PLUS PROFOND DE LUI…..

En observant la nature, il y a maintenant longtemps, j'ai découvert qu'elle est composée de formes abstraites....et elle a une respiration particulière et mouvante....rien n'est figé.

Courant tellurique, symbole de la force des cycles de la vie et du chemin parcouru, le bitume et ses nuances multiples se transforment en mouvements à la fois légers et fluides, impétueux et dévastateurs.

Sa chaleur et sa profondeur le font passer de l’harmonie à l’explosion, de la fragilité à la puissance, de la douceur à la violence et à l’apaisement quand le geste libère l’intensité de ce que ressent le peintre.

Un regard intérieur, la vision d’un univers inconnu, interrogation permanente….

Le pinceau extension de sa main devient le souffle de la vie, du temps qui passe et qui déjà n’est plus.

La peur du vide disparaît.

De l’ombre surgit la lumière.

                     

Pascale G.